Close Membres Trouvez un optométriste

Pour l’amour de ses yeux

Ses yeux vous ont vu naître et grandir, faire les 400 coups, pleurer et rire, mais saviez-vous que les yeux de votre mère sont plus fragiles que ceux de votre père?

En effet, selon le Women’s Eye Health Task Force, un organisme américain, les deux tiers des personnes touchées par la cécité ou la perte de vision sont des femmes. En 2002, l’Organisation mondiale de la Santé faisait déjà un rapprochement entre la perte de vision et le genre. Depuis, différentes études ont été menées et confirment qu’il y a bel et bien une prévalence plus importante chez les femmes que chez les hommes en matière d’atteintes oculovisuelles.

Vous aimez le regard que votre mère ou votre conjointe porte sur vous, alors aidez-la à en prendre soin.

Pour l’amour de ses yeux, partagez-lui cette page et rappelez-lui que la meilleure prévention est un examen de la vue régulier par un optométriste.

PRÉVALENCE DES PROBLÈMES OCULOVISUELS CHEZ LES FEMMES

Au Canada, 59 % des femmes affirment avoir un trouble de vision contre 41 % des hommes. Plusieurs facteurs expliquent cette prédominance chez les femmes, notamment l’espérance de vie plus élevée qui entraîne de nombreux troubles visuels liés à l’âge.

Selon l’organisme Prevent Blindness America, les femmes sont en effet plus à risque que les hommes de développer de nombreuses maladies des yeux :

  • 65 % des personnes atteintes de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont des femmes;
  • 61 % des personnes atteintes de glaucome sont des femmes;
  • 61 % des personnes atteintes de cataracte sont des femmes.

66 % des personnes atteintes de cécité et 63 % des personnes atteintes de déficience visuelle sont des femmes.Envoyez à votre maman

FLUCTUATIONS HORMONALES

Les fluctuations hormonales dues à la grossesse et à la ménopause peuvent avoir un impact sur la santé oculaire des femmes.

La grossesse peut entraîner des changements dans la vision des futures mamans, notamment une difficulté à voir de loin, une sécheresse oculaire, une enflure des paupières, une vision embrouillée et une intolérance aux lentilles cornéennes.

Heureusement, ces changements sont temporaires et prennent habituellement fin après la naissance de l’enfant, mais ils peuvent parfois persister jusqu’à la fin de l’allaitement.Envoyez à une future maman

Quant à la ménopause, il est important de souligner que plusieurs troubles de la vision et maladies oculaires se manifestent le plus souvent après l’âge de 40 ans. Le glaucome apparaît souvent durant cette période, ainsi que les premiers signes de cataracte et de dégénérescence maculaire. Plus ces pathologies sont détectées tôt, meilleur est le pronostic. C’est pourquoi à partir de cet âge, on recommande un examen oculovisuel à intervalles réguliers chez l’optométriste.

AUTRES FACTEURS

Les femmes sont plus sujettes que les hommes à certaines maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, le lupus et l’arthrite, incluant l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde inflammatoire. Ces maladies peuvent entraîner des problèmes visuels, comme une sécheresse oculaire et des brûlures aux yeux.

Les médicaments prescrits sur une longue période pour traiter certaines maladies comme l’ostéoporose ont également été reconnus comme ayant potentiellement des effets secondaires néfastes pour la vision.

Aux médicaments s’ajoutent d’autres facteurs tels que le bagage génétique unique à chacune et l’environnement de vie. Grâce à la prévention, la perte de vision peut être ralentie, et les dégâts limités.

PRÉVENTION

La prévention consiste à prendre soin de sa santé par une alimentation saine qui comprend des légumes colorés favorisant la santé des yeux, par le maintien d’un poids santé et par la pratique régulière d’activités physiques.

Rappelez à celle qui vous voit aimer, rire et pleurer que la meilleure prévention reste un examen de la vue régulier par un optométriste.Partagez cette page

POUR L’AMOUR DE SES YEUX

Trouvez un optométriste