Avoir le diabète à l’œil

Vous avez éprouvé de la difficulté à distinguer les couleurs dans les arbres cet automne? La tombée du jour vous embête lorsque vous conduisez? Vous ne pouvez plus vous passer de vos gouttes oculaires pour calmer la sensation de brûlure de vos yeux? Vous devriez sans doute prendre rendez-vous pour passer un examen de la vue. Celui-ci pourrait vous en révéler beaucoup plus que vous ne le pensez sur votre état de santé.

L’optométriste pourrait bien être le premier à suspecter un diabète en observant la condition de votre rétine. C’est notamment l’une des raisons pour lesquelles il est recommandé d’effectuer un examen complet de la vue chaque année. Et la Journée mondiale de la lutte contre le diabète, qui a lieu le 14 novembre, constitue un excellent aide-mémoire pour ne pas oublier de faire votre suivi annuel.

Des statistiques étonnantes

Selon Diabète Québec, 880 000 personnes sont touchées par cette maladie et aujourd’hui encore, 250 000 Québécois ignorent qu’ils en sont atteints. De ce nombre, 90 % souffriraient de diabète de type 2, qui se caractérise par un taux trop élevé de sucre dans le sang. Chez un individu en bonne santé, le pancréas sécrète une hormone appelée l’insuline, qui permet de convertir le sucre qui se trouve dans le sang en énergie. L’organisme des personnes atteintes de diabète résiste à cette hormone, ce qui provoque l’hyperglycémie.

Une population sédentaire, vieillissante et en surpoids – qu’on associe souvent au mode de vie occidental – s’expose davantage à développer un diabète de type 2. L’Organisation mondiale de la Santé prévoit que le nombre de personnes diabétiques doublera d’ici 2030 dans le monde. Au Québec, on estime à trois milliards de dollars les coûts directs et indirects de ce fléau à la société québécoise. Mais un diabète non contrôlé pourrait aussi vous coûter… la vue!

Comment le diabète peut-il affecter la vue?

Un excès de sucre dans le sang peut entraîner une rétinopathie, qui fait épaissir et durcir les réseaux sanguins qui irriguent la rétine. Cela peut aussi provoquer des pertes de sang dans l’œil, pouvant aller jusqu’au décollement complet ou partiel de la rétine. La rétinopathie associée au diabète est d’ailleurs la première cause de cécité observée chez les personnes de 65 ans et plus. Pour les personnes atteintes de l’apnée du sommeil, la vision pourrait être encore plus fragile. Une étude de l’Université de Birningham au Royaume-Uni a conclu que la rétinopathie était deux fois plus fréquente chez les personnes aux prises avec ces deux troubles. Mais le diabète peut aussi s’attaquer à d’autres parties de l’œil, comme l’iris ou le cristallin, et accélérer, par exemple, l’apparition des cataractes.

Les changements soudains dans votre condition visuelle ne sont pas à prendre à la légère. Une vision floue, fluctuante ou double, ou encore une sensation régulière de picotements sur la cornée sont autant de symptômes visuels à ne pas négliger.

Sources :
https://www.diabete.qc.ca/wp-content/uploads/2014/08/DQ-7questions-type2-web-4.pdf

https://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/diabete/diabete-de-type-2-et-apnee-du-sommeil-des-risques-accrus-pour-les-yeux-618768