Journée mondiale de la vue 2021

Montréal, 14 octobre 2021 – L’Association des optométristes du Québec (AOQ) profite de la Journée mondiale de la vue pour rappeler aux Québécois l’importance d’effectuer un examen complet de la vue, alors que ses membres notent une augmentation des troubles oculaires, particulièrement chez les moins de 18 ans.

Avec le télétravail, l’école à distance et le confinement, l’utilisation des écrans a énormément augmenté au cours des 19 derniers mois. Les données d’un sondage réalisé pour l’AOQ sur la perception et les habitudes des consommateurs en matière de santé oculaire révèlent que 60 % des Québécois ont été incommodés par des symptômes comme les yeux secs, une sensation de brûlure ou de picotement dans les yeux depuis le début de la pandémie. Chez les enfants, on note 31 % de cas où les jeunes ont été affectés par des symptômes comme les yeux rouges et irrités, et la difficulté à voir de loin1.

Fatigue oculaire numérique

Depuis le début de la pandémie, 54 % des Québécois affirment que le nombre d’heures quotidien qu’ils passent devant les écrans a augmenté, et 47 % des enfants regardent les écrans trois heures de plus par jour2.

« Une utilisation quotidienne et prolongée des écrans de tout genre entraîne une fatigue oculaire. Ça se traduit le plus fréquemment par un inconfort oculaire et une perturbation visuelle, dont l’un des symptômes les plus courants est la sécheresse des yeux », explique Dr Guillaume Fortin, optométriste et président de l’AOQ.

À quelle fréquence faut-il effectuer un examen de la vue ?

Dans le but d’évaluer la santé de vos yeux, les optométristes recommandent de faire un examen oculaire régulièrement. La fréquence des examens visuels varie selon les tranches d’âge et l’état de santé de la personne :

  • Bébés et tout-petits (de la naissance à 24 mois) : vers l’âge de 6 mois
  • Enfants d’âge préscolaire (3 à 5 ans) : à 3 ans et à l’entrée en maternelle
  • Enfants d’âge scolaire (6 à 11 ans) et adolescents (12 à 17 ans) : chaque année
  • Adultes (18 à 64 ans) : chaque année ou tous les deux ans (selon la recommandation de l’optométriste)
  • Aînés (65 ans et plus) : chaque année

Pour en savoir plus, visitez aoqnet.qc.ca.

1 Sondage sur la perception et les habitudes des consommateurs en matière de santé oculaire, juin 2021 BIP Recherche.

2 Sondage sur la perception et les habitudes des consommateurs en matière de santé oculaire, juin 2021 BIP Recherche.