Le comportement des enfants face aux appareils mobiles peut affecter le développement de la myopie

La distance à laquelle un enfant regarde un contenu sur un téléphone portable peut avoir un effet sur son risque de développer une myopie au fil du temps, selon ce qu’a rapporté un intervenant lors de la réunion virtuelle de l’Association pour la recherche en vision et ophtalmologie.

«  Les enfants qui utilisent des appareils électroniques mobiles ont des distances de visionnement plus proches que celles souvent rapportées chez les adultes, ce qui les rendrait enclins à la myopie en raison d’une défocalisation hypermétropique chronique », a déclaré Renfeng Xu, MD, Ph.D. 

Deux hypothèses sont à l’origine de la myopie : d’une part, un travail de proximité élevé, comme lire un livre ou regarder un téléphone portable, et, d’autre part, des niveaux d’éclairement rétinien plus faibles associés à l’environnement intérieur. Ces deux facteurs peuvent typiquement cœxister chez les enfants qui s’adonnent à des activités de vision de près, a déclaré M. Xu.

Xu et ses collègues ont utilisé une technologie de surveillance en temps réel pour quantifier directement les niveaux de lumière ambiante et les comportements de visionnement des enfants. Les chercheurs ont utilisé le logiciel commercial VisionApp pour déterminer les distances moyennes de visionnement de 20 enfants utilisant un téléphone portable pour cinq tâches différentes avec différents degrés de lumière ambiante.

Les enfants ont regardé un film avec les lumières de la pièce allumées, regardé un film avec les lumières éteintes, lu un petit texte de type 8 points à 1 m, lu un grand texte de type 16 points à 2 m et joué à un jeu vidéo, le tout dans un ordre aléatoire. L’application a enregistré les distances de visionnement en continu pendant 5 minutes à un taux d’échantillonnage de 15 images par seconde, et les distances moyennes ont été rapportées une fois par seconde, a déclaré M. Xu.

« La distance moyenne de visionnement pour les adultes se situait entre 40 et 50 cm. Les distances de vision des enfants sont nettement inférieures à celles des adultes », a-t-il déclaré.

La distance de visionnement est restée stable pour toutes les tâches au cours de la période de 5 minutes, avec une distance de visionnement moyenne de 24 cm signalée pour tous les sujets. Cette distance a diminué à 21 cm lorsque les enfants lisent des textes de petite taille, ce qui pourrait potentiellement entraîner le plus grand risque de développement de la myopie liée au travail de proximité, a déclaré M. Xu.

« Des recherches plus approfondies sur le comportement visuel sont nécessaires pour étudier les différences entre les Asiatiques et les Caucasiens, ainsi que les myopes et les emmétropes, avec et sans traitement de la myopie », a-t-il précisé. 

Source

Xu R, et al. Viewing behavior of children using mobile phones. Presented at: Association for Research in Vision and Ophthalmology meeting; May 6, 2020 (virtual meeting).