Lunettes de soleil

Essentiel à la vie sur terre, le soleil peut néanmoins être nuisible à la santé oculaire. Il vaut donc mieux profiter de ses rayons avec modération et porter des lunettes de soleil pour toutes activités extérieures.

Les risques du soleil pour la peau sont amplement discutés et connus, mais plusieurs personnes méconnaissent les dangers qu’ils posent pour les yeux. Pourtant, les rayons du soleil peuvent endommager la rétine de manière irréversible, favoriser le développement de cataractes et causer des brûlures à la cornée. Chez les enfants, les risques sont encore plus élevés puisque leur cristallin laisse passer davantage les rayons UV, favorisant ainsi l’apparition de maladies à l’âge adulte.

Selon Santé Canada, le soleil produit trois types de rayonnements qui peuvent nuire à l’œil : le rayonnement ultraviolet (rayons UV), la lumière vive et la lumière bleue. Il convient donc de protéger adéquatement ses yeux en portant des lunettes de protection solaire, même lorsque le ciel est nuageux.

Les lunettes vendues en magasin sont de qualité très variable et ne protègent pas toutes contre les méfaits du soleil. Voici quelques conseils pour vous permettre de faire le meilleur choix parmi les options qui s’offrent à vous.

Les montures

Dans le cas des lunettes de soleil, il est important de choisir une monture qui couvre bien la région de l’orbite et qui est fabriquée selon des normes de qualité. Peu importe la durée pendant laquelle on la porte, la monture doit être facilement ajustable en plus d’être assez solide pour éviter des blessures aux yeux si une pièce venait à briser.

Tout comme les matériaux des montures ophtalmiques, ceux des montures solaires peuvent aller du plastique le plus simple aux métaux les plus dispendieux. De plus, le prix des montures solaires peut varier énormément selon les marques. Comme pour n’importe quel achat, prenez le temps de bien vous renseigner pour prendre une décision éclairée.

Les verres

Pour faire un bon choix, il faut lire soigneusement l’étiquette afin de choisir des verres qui protègent à 100 % contre les rayons UV (autant les UVA que les UVB), c’est-à-dire les rayons les plus nocifs pour les yeux. De plus, comme ces rayons peuvent être réfléchis derrière le verre, un filtre UV doit être présent sur les deux faces. Les verres de vos lunettes solaires doivent idéalement transmettre de 15 à 30 % de la lumière.

La protection contre les rayons UV, qui n’a rien à voir avec l’intensité de la teinte, est presque incolore et peut être appliquée sur tous les verres clairs ou teintés, avec ou sans prescription.

Le choix de la teinte et de la couleur des verres doit surtout permettre de pratiquer des activités sans nuire à la vision.

Gris : 
Teinte de choix pour les activités quotidiennes, elle modifie peu la perception des couleurs et offre une bonne protection contre l’éblouissement.

Brun : 
Conseillée principalement pour la conduite automobile, elle absorbe davantage la lumière bleue et permet d’augmenter la luminosité perçue, ce qui est utile pour les patients présentant des cataractes ou des problèmes de rétine.

Vert : 
Cette teinte limite beaucoup l’éblouissement, mais assombrit davantage. Elle est donc plus difficile à porter si le temps est sombre ou l’éclairage, diminué.

Jaune : 
L’utilisation de cette teinte est sujette à controverse. Bien qu’elle semble augmenter le contraste, certaines études ont montré que cet effet s’estompe rapidement après 20 à 30 minutes; ce n’est donc pas un verre pour conduire. En revanche, elle peut être efficace pour une compétition de tir à la carabine.

Les verres photochromiques

Ces verres protègent contre les rayons UV et s’adaptent à la luminosité : ils deviennent plus foncés lorsque la luminosité s’accentue. Cette réaction est provoquée par les rayons UV qui en frappant les verres des lunettes, les font réagir et les assombrissent. 

Les verres polarisés

Les verres polarisés représentent une option intéressante. Ils absorbent mieux les rayons provenant de surfaces réfléchissantes, comme l’eau, la neige, le sable et l’asphalte, et diminuent donc l’éblouissement. Leur film polarisant bloque les rayons horizontaux, ce qui permet d’améliorer la clarté et la netteté visuelle tout en rendant plus fidèlement les couleurs et les contrastes. Ils sont donc tout indiqués pour la conduite automobile, les activités hivernales et les sorties en mer.

Les lentilles cornéennes avec protection UV

Bientôt sur le marché, les lentilles cornéennes avec protection UV protégeront efficacement la cornée contre les effets des rayons UV et seront offertes avec prescription. Certaines lentilles comprendront un filtre UV alors que d’autres utiliseront la même technologie que les verres photochromiques, c’est-à-dire qu’elles seront conçues de manière à s’adapter à la lumière.

Les lentilles cornéennes n’offrent toutefois pas une protection complète puisque, contrairement aux lunettes, elles ne recouvrent pas entièrement les yeux.

Les traitements de surface

Les lentilles cornéennes n’offrent toutefois pas une protection complète puisque, contrairement aux lunettes, elles ne recouvrent pas entièrement les yeux.

Lorsque l’on porte des lunettes, il est agréable de pouvoir pleinement profiter d’une vision claire, sans la présence de rayures ou de reflets. Afin de contrer tout désagrément et de conserver une bonne santé visuelle, il est possible de traiter la surface de ses verres.

Été comme hiver, il est important de prévoir une protection solaire adaptée qui vous protégera des rayons du soleil. L’optométriste et l’équipe de la clinique pourront vous guider parmi tous les choix qui s’offrent à vous, en plus d’intégrer votre prescription à vos lunettes de soleil.