Close Membres Trouvez un optométriste

Troisième cause de cécité, le glaucome touche environ 2 % de la population âgée de plus de 40 ans. Il s’agit d’une atteinte du nerf optique qui se caractérise par une pression élevée à l’intérieur de l’œil.

Cette pression est causée par des difficultés de drainage d’un des liquides de l’œil : l’humeur aqueuse. Ce liquide est produit de manière continue par l’œil pour nourrir les cellules et il est ensuite drainé à l’extérieur de l’œil par des canaux situés au pourtour de l’iris. Lorsque ces canaux ne fonctionnent plus comme ils le devraient, en raison d’un blocage ou d’une surproduction d’humeur aqueuse, le liquide s’accumule et crée une pression à l’intérieur de l’œil. Lorsqu’elle devient importante, cette pression peut endommager le nerf optique et causer une perte de vision graduelle et irrécupérable.

Il existe deux types de glaucome :

  1. Le glaucome à angle ouvert est une maladie chronique qui s’installe lentement sans créer de signes apparents. Elle se caractérise par le blocage progressif des canaux de drainage, causant une augmentation de pression susceptible d’endommager le nerf optique. Ce type chronique de la maladie représente 90 % des cas de glaucome.
  2. Le glaucome à angle fermé ou aigu est soudain, douloureux et représente une réelle urgence. Il peut être déclenché par un traumatisme à l’œil, comme un coup de bâton, des problèmes de santé, comme le diabète, ou une prise prolongée de certains médicaments. Dans certains cas, il est difficile d’en déterminer les causes exactes.

Si la pression est élevée dans l’œil, mais que la rétine et le nerf optique sont intacts, on parle alors d’hypertension oculaire. Le terme glaucome est utilisé seulement lorsque les cellules du fond d’œil sont endommagées.

Signes et symptômes

Les signes et les symptômes communs du glaucome sont :

  • des maux de tête;
  • une vision soudainement floue;
  • un œil rouge;
  • des douleurs oculaires;
  • une perception de halos colorés autour des lumières;
  • une sensibilité extrême à la lumière;
  • une pupille dilatée;
  • des nausées et des vomissements.

Évaluation et traitements

Pour dépister cette maladie, l’optométriste effectue certains tests, dont la mesure de la pression intraoculaire (la tonométrie) et la mesure des champs visuels à l’aide d’un périmètre. Ces tests sont faits à chacune des visites chez l’optométriste. Selon les résultats, des examens plus approfondis peuvent être nécessaires.  Par exemple, l’optométriste peut examiner le fond d’œil avec un ophtalmoscope pour évaluer l’état du nerf optique. Au moyen de photographies de la rétine et d’autres tests, il peut aussi visualiser le fond d’œil en trois dimensions.

À l’heure actuelle, le glaucome à angle ouvert est incurable, mais comme il se contrôle de plus en plus facilement, on le qualifie de « chronique ». De nouveaux médicaments s’ajoutent régulièrement à l’arsenal des antiglaucomateux, et de nouvelles techniques chirurgicales ont été mises au point pour venir à bout des cas les plus récalcitrants. En raison de la chronicité de la maladie, le patient doit suivre un traitement à long terme afin de préserver sa vision.

Si l’optométriste détecte une crise aiguë de glaucome, il veillera à transférer rapidement le patient en ophtalmologie. Plus la tension intraoculaire est élevée pendant une longue période, plus le nerf optique est menacé. Un médicament topique (gouttes) est d’abord prescrit et d’autres interventions peuvent être nécessaires.

Les personnes qui présentent des risques de glaucome à angle fermé sont souvent dirigées de façon préventive en ophtalmologie où elles subiront une petite procédure au laser afin de créer une ouverture dans l’iris pour faciliter l’écoulement de l’humeur aqueuse.

Suivi avec l’optométriste

L’optométriste, en collaboration avec l’ophtalmologiste et le médecin de famille, surveillera l’évolution du glaucome afin de déterminer la nécessité d’ajuster la médication. Pour ce faire, des examens réguliers sont essentiels pour vérifier la pression intraoculaire, le champ de vision et les structures de l’œil.

Apprenez-en plus sur les maladies des yeux

Trouvez un optométriste