Close Membres Trouvez un optométriste

Myopie dégénérative

La myopie dégénérative, parfois appelée myopie maligne, atteint des valeurs qui dépassent les -8 dioptries. Elle se caractérise par une longueur de l’œil plus grande que la moyenne et se manifeste habituellement très tôt, avant l’âge de 10 ans.

Bien que la myopie se stabilise normalement après l’adolescence, il arrive que la longueur axiale de l’œil continue de croître, ce qui augmente les risques de lésions de certaines structures de l’œil : le vitré, la rétine ou la choroïde. On parle alors de myopie dégénérative.

Signes et symptômes

Les signes et les symptômes communs de la myopie dégénérative sont :

  • une vision floue de loin;
  • une vision déformée;
  • des maux de tête.

Évaluation et traitements

Lors de l’examen visuel, l’optométriste doit prendre en considération les antécédents médicaux pour bien évaluer l’état du patient. Il est donc important que ce dernier l’informe de tout changement de santé ou de prescription.

Par la suite, l’optométriste procède à l’examen de l’œil sous dilatation pour visualiser certaines structures internes. Chez les personnes atteintes de myopie dégénérative, la rétine peut être plus étirée que la normale, ce qui représente des risques élevés de déchirure et d’atrophie. Grâce à l’examen, on peut observer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins sous la rétine ainsi que les altérations du nerf optique.

S’il n’est pas toujours possible de contrôler la progression de la myopie, il est possible d’en limiter les complications par des injections intraoculaires ou une opération vitréo-rétinienne, en cas de décollement ou de trou maculaire. Par ailleurs, plusieurs techniques de correction sont prometteuses chez les jeunes myopes, comme l’utilisation de lentilles orthokératologiques pour contrôler les changements du globe oculaire.

Suivi avec l’optométriste

Les lésions de la rétine ne causant pas nécessairement de symptômes, il est essentiel pour toute personne myope de passer un examen de la vue complet au moins une fois l’an. De plus, un examen régulier chez l’optométriste permet de bien documenter la progression de la maladie, de dépister les changements intraoculaires et d’évaluer les techniques de correction les mieux adaptées à chacun des patients.

Apprenez-en plus sur les maladies des yeux

Trouvez un optométriste