Close Membres Trouvez un optométriste

La fatigue oculaire

La fatigue oculaire concerne tout le monde, même les gens qui ont une parfaite vision. C’est le temps passé devant les écrans qui constitue le principal facteur de risque. Étant donné la place du numérique dans nos vies modernes, il est difficile d’y échapper! Toutefois, certains aspects doivent être considérés et des actions simples peuvent être posées. Voici ce qu’il faut savoir à propos de la fatigue oculaire liée à l’ordinateur, aussi appelée syndrome de vision informatique ou fatigue oculaire numérique.

Avant d’aborder les problèmes de fatigue oculaire liés à l’ordinateur, il est essentiel de bien connaître l’état de santé de ses yeux et de corriger les troubles de vision qui peuvent exister. Une visite chez l’optométriste s’impose pour relever toute pathologie de la vue, même mineure. En effet, tout problème non rectifié aggravera l’inconfort et rendra les autres mesures moins efficaces.

Les symptômes les plus courants de la fatigue oculaire liée à l’ordinateur

  • Maux de tête
  • Yeux rouges
  • Fatigue oculaire
  • Vision floue ou dédoublée
  • Irritation des yeux
  • Yeux larmoyants ou trop secs
  • Douleurs aux yeux
  • Clignements excessifs

Quelques conseils pour réduire ou prévenir la fatigue oculaire

  • Gardez un bras de distance entre vous et votre moniteur. Placez votre écran un peu plus bas que vos yeux.
  • Ajustez la teinte de couleur et l’intensité lumineuse en fonction de l’éclairage de la pièce et ne travaillez ou ne lisez jamais sur un appareil numérique dans l’obscurité. Pour plus de détails, consultez la section sur la lumière bleue.
  • Réduisez les reflets en positionnant judicieusement votre moniteur, ainsi que les autres sources de lumière.
  • Nettoyez fréquemment votre écran pour faire disparaître les marques de doigts et la poussière.
  • Clignez des yeux! En effet, saviez-vous que devant l’ordinateur, on cligne moins souvent des yeux, ce qui cause des désagréments comme la sécheresse et les yeux qui piquent? Il est possible de prévenir ces inconvénients par de simples clins d’œil. Et si ça ne suffit pas, l’utilisation de gouttes ophtalmiques peut aussi être une option.
  • Si vous portez des lunettes, demandez des verres antireflets et optimisés pour réduire les efforts de concentration à l’ordinateur.
  • Il est toujours important d’adopter une bonne posture générale. Les symptômes de fatigue oculaire sont souvent accompagnés de douleurs au dos qui indiquent des problèmes posturaux. Ils doivent également être considérés pour améliorer le confort et le bien-être au travail.
  • Enfin, reposez régulièrement vos yeux. Mettez en pratique la règle du 20-20-20 :

Apprenez-en plus sur la protection des yeux

Trouvez un optométriste