Les écrans chez les enfants

Les jeunes Canadiens de 11 à 17 ans passent en moyenne plus de sept heures par jour devant des écrans. Quant aux jeunes de 3 à 5 ans, ils passent en moyenne deux heures par jour. 

Le temps passé devant un écran, à la maison ou à l’école, aura un impact sur la vie de l’enfant. Aux troubles de la vision potentiels provoqués par l’abus d’écran s’ajoutent des problèmes d’isolement, de sédentarisation ou de sommeil. Un conseil aux parents : donnez l’exemple et limitez votre propre utilisation d’écrans en présence de jeunes enfants.

Adopter les bonnes habitudes, dès le plus jeune âge

Chez les tout-petits, une trop grande exposition aux écrans peut créer une dépendance et accroître la probabilité de surutilisation plus tard. C’est pourquoi il ne faut jamais exposer les enfants de 0 à 2 ans aux écrans.

Jusqu’à l’âge de 9 ans, il est recommandé de limiter l’utilisation des écrans à une heure par jour.

Tous les enfants, même ceux qui n’ont pas de trouble de la vision, peuvent ressentir des inconforts (vision floue, fatigue oculaire, yeux secs et maux de tête) lorsqu’ils passent trop de temps devant un écran pour regarder leurs émissions ou jouer à des jeux vidéo. Une surexposition pourrait provoquer des picotements, rougeoiements et larmoiements ou d’autres symptômes inconfortables.

En appliquant les conseils suivants, vous contribuerez à la bonne santé des yeux de votre enfant.

Aménagement de la pièce

  • Prévoyez un éclairage général tamisé.
  • Adaptez la brillance et le contraste de l’écran à l’éclairage de la pièce.
  • Nettoyez fréquemment les écrans pour éviter que les traces de doigts et la poussière nuisent à la clarté de la vision.

Comportements à adopter

  • Encouragez votre enfant à s’asseoir loin du téléviseur. Si votre enfant persiste à rester près de l’écran, prenez rendez-vous avec votre optométriste pour vérifier sa vision.
  • Vérifiez que votre enfant place la tablette ou le téléphone intelligent à la distance d’un avant-bras des yeux, et l’écran d’ordinateur à un bras des yeux en le positionnant à 20 degrés sous le niveau des yeux pour éviter de stresser les muscles responsables du mouvement oculaire. 
  • Rappelez à votre enfant de cligner des yeux pour bien les hydrater. En effet, on cligne des yeux environ 12 fois par minute, mais seulement 5 fois devant un écran.
  • Choisissez des jeux et des applications qui incitent à bouger devant l’écran de façon à accroître la quantité d’activités physiques au quotidien.

Temps de jeu

  • Appliquez la règle 20-20-20. Encouragez votre enfant à prendre une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes et à fixer quelque chose qui se trouve à au moins 20 pieds.
  • Maintenez un certain équilibre entre le temps de jeu vidéo et celui des jeux extérieurs.

Jouer dehors

Pour la santé des yeux, il est très bénéfique de viser un équilibre entre les activités qui font appel à la vision rapprochée (lecture, utilisation de tablettes et de téléphones cellulaires) et celles qui sollicitent la vision de loin à l’extérieur.

En outre, le fait de jouer dehors permet de réduire la progression de la myopie de 30 à 40 %, surtout chez les jeunes d’âge primaire. Encouragez donc votre enfant à pratiquer un maximum d’activités en plein air. Et pour les tout-petits, n’oubliez pas de protéger leurs yeux des rayons ultraviolets.

Le saviez-vous?

Les enfants qui jouent dehors de 40 à 90 minutes par jour sont moins myopes en général que les enfants du même âge qui passent plus de temps à l’intérieur.

Livre papier ou numérique?

Pour les enfants d’âge préscolaire, le livre papier est à privilégier, car il permet de renforcer les interactions avec l’adulte.

Il est également plus bénéfique sur le plan des expériences sensorielles de manipuler un vrai livre qu’un livre numérique. Les optométristes recommandent aussi le livre papier pour préserver la santé visuelle des enfants.

Troubles du sommeil

Avant l’heure du coucher, une surexposition aux appareils électroniques pourrait entraîner chez certains enfants une chute dans la sécrétion de la mélatonine, ce qui peut rendre le sommeil plus difficile. Il est fortement suggéré d’éteindre les écrans au moins une heure avant de dormir. Raison de plus pour privilégier le livre papier à l’heure du conte!

Astuce

Retirez les appareils mobiles de la chambre de votre enfant pour éviter les tentations.

Références

Institut national de santé publique du Québec
Société canadienne de pédiatrie
L’Association canadienne des optométristes