Close Membres Trouvez un optométriste

Pénétration ou perforation de l’œil

Une blessure oculaire survient quand des objets comme des ciseaux, une épingle, un crayon ou un projectile pénètrent l’œil ou le perforent.

Il faut faire une distinction entre « pénétration » et « perforation ». On parle de pénétration lorsqu’un objet touche les couches profondes de la cornée, mais ne les traverse pas. On parle de perforation lorsqu’un objet traverse les couches de la cornée et atteint la partie interne de l’œil.

Ne tentez surtout pas de retirer un objet qui a pénétré ou perforé le globe oculaire. Il vaut mieux couvrir l’œil de la personne et la conduire à l’urgence d’une clinique d’optométrie ou d’un centre hospitalier où une intervention chirurgicale sera pratiquée pour retirer l’objet en question.

Signes et symptômes

Les signes et les symptômes communs d’une pénétration ou d’une perforation de l’œil sont :

  • une douleur immédiate;
  • un œil rouge;
  • une égratignure infectée;
  • du sang dans l’œil;
  • un froissement et un déplacement de l’iris;
  • une déformation de la pupille.

Évaluation et traitement

Quand ce type d’accident se produit, la première étape est d’identifier les couches de l’œil qui ont été atteintes – la sclère (blanc de l’œil) ou la cornée (surface de l’œil) – et de déterminer la profondeur de la lésion. Pour ce faire, l’optométriste ou le médecin utilise des gouttes pour anesthésier l’œil, et des colorants pour accentuer les cellules lésées. Selon l’état du patient, des examens pourront être faits au biomicroscope, ou en recourant à une radiographie ou à une scanographie (scan) pour mesurer l’étendue des dégâts et déterminer la marche à suivre.

Les séquelles d’une pénétration du globe oculaire sont difficiles à évaluer, mais elles peuvent entraîner un glaucome secondaire (augmentation de la pression de l’œil), une infection aiguë ou encore la perte de l’œil. Dans le cas d’une perforation, une opération est nécessaire pour retirer le corps étranger et réparer les tissus endommagés à l’intérieur de l’œil. Dès que le cristallin – situé derrière l’iris – est touché à la suite d’un traumatisme, il en résulte une cataracte « traumatique » qui devra être retirée. S’il y a des lacérations profondes, il est important de contrôler les infections par des agents antimicrobiens.

Suivi avec l’optométriste

Dans bien des cas, les patients doivent se rendre aux urgences à l’hôpital. L’optométriste collaborera avec les chirurgiens impliqués dans le dossier pour suivre le patient pendant sa guérison.

Apprenez-en plus sur les urgences

Trouvez un optométriste